Les meilleurs beach clubs du monde pour l'été 2022

Préparez votre été avec ce guide ultime des 57 meilleurs beach clubs dans le monde. Nous rêvons de longs après-midi perdus dans certains des meilleurs bars de plage du monde. Découvrez les endroits du monde entier qui ont retenu notre attention, des îles grecques à Tulum.

1. Casa Jondal, Ibiza

Ibiza était calme en 2020 - quel été pour ouvrir un restaurant. Un silence inhabituel résonnait autour des falaises ocre de la côte sud-ouest. Mais, pris en sandwich entre le Blue Marlin, où le champagne coule à flots, et le Tropicana, où l'ambiance est familiale, le Casa Jondal a fait un tabac. Les propriétaires néerlandais et espagnols ont réimaginé la finca traditionnelle en quelque chose de discret et d'élégant, en installant des voiles de coton sur les branches tordues des sabines et en augmentant le niveau de la nourriture. Le menu, conçu par Rafa Zafra, ancien élève d'El Bullí et fondateur d'Estimar, décline les ingrédients locaux de deux ou trois façons : homard sauté ou grillé, huîtres marinées ou crues et une rascasse entière frite à partir de laquelle vous pouvez faire vos propres tacos. Les tables sont servies par un personnel vêtu d'un jean clair tout droit sorti d'un clip pop des années 90, mais sans la bande-son car nous n'avons pas eu le temps d'obtenir une licence musicale avant l'ouverture. Il n'y a donc pas de battements de tambour, juste de doux bavardages et des vagues qui frappent le rivage. Lorsque Serena Cook, l'arrangeuse numéro un de l'île, annonce que cet endroit est son nouveau lieu de prédilection, vous savez que ça va être bon.

2. Republiek Bloemdaal, Pays-Bas

Un peu comme Comporta, Bloemendaal aan Zee est l'un de ces curieux hotspots européens qui n'en est pas un. Alors que la ville principale, située à six kilomètres, est peut-être l'une des plus riches des Pays-Bas - villas aux toits de chaume, enfants se rendant à vélo à l'entraînement de hockey, Volvo avec des clubs de golf dans le coffre - ce rivage est discret : une étendue de sable, quelques endroits où manger, c'est tout. C'est l'endroit idéal pour les habitants de la région et les week-ends à Haarlem. Le Republiek Bloemendaal est présent depuis des années en tant que club de plage estival, mais il a récemment rouvert ses portes en tant que pavillon permanent après une rénovation impressionnante. Avec ses fenêtres de 16 pieds, il offre une vue imprenable sur la mer du Nord, même si vous devez rester à l'intérieur en raison du temps automnal venteux. La designer Anne Claus, qui a également participé à la création de l'hôtel Morgan & Mees et du restaurant Van't Spit à Amsterdam, a réchauffé l'espace avec des murs et des tissus de couleur sable, ainsi que des chaises Fredericia et des luminaires PSLab. Des familles vêtues de salopettes en lin biologique assorties viennent ici pour prendre leur petit-déjeuner à base de crêpes à la banane, tandis que des couples avec des teckels viennent pour des dîners au risotto. Une trouvaille très cool.

3. Scorpios, Mykonos, Grèce

Si tous les bars de plage commencent à vous sembler étrangement familiers, que vous soyez à Canggu, Cartagena ou Comporta, c'est la faute de Scorpios. Cette "commune de style de vie" a suscité un engouement pour le style organique avec un soupçon d'ethnicité lorsqu'elle a lancé le retour de Mykonos en 2015. Les lits de jour en bois flotté, les murs en plâtre aux tons sépia et les abat-jour en osier peuvent sembler sans effort, mais beaucoup d'euros ont été engloutis dans ces céramiques surdimensionnées et ces hamacs en macramé. Les margaritas au melon et les plateaux en bois empilés de tzatziki à l'avocat, d'aubergines fumées et de crevettes cuites au feu de bois avec du piment et de la coriandre ne sont pas bon marché non plus. Vous rencontrerez des musiciens, des mystiques, des danseurs et des DJ qui dirigent des rituels au coucher du soleil - des rassemblements euphoriques qui peuvent inclure des mantras zoroastriens, des jams ethno-électro, des exercices de respiration en groupe et des derviches tourneurs. Si tout cela ressemble à un cauchemar néo-hippie, ce n'est pas le cas. Il s'agit plutôt d'une version adulte de la célèbre scène festive de l'île, une évolution des raves nocturnes vers la relaxation à longueur de journée (même si les serveurs photogéniques ont un peu trop d'arrogance). Soho House, une autre marque qui puise dans la communauté créative mondiale, a repris Scorpios à l'été 2020, en même temps que Soho Roc House - le magnifique hôtel San Giorgio situé juste le long de la côte. Scorpios promet d'être le premier d'une série d'établissements de plage Soho House dans le monde entier. La rumeur veut que Ibiza, Miami et Tulum soient les prochaines destinations.

meilleurs beach clubs du monde

4. Plage Gitano, Tulum, Mexique

Il y a huit ans, lorsque le réalisateur de hits James Gardner a lancé le Gitano, un restaurant tropical avec des raves nocturnes dans la jungle, il a donné le coup d'envoi de la scène festive de Tulum. Et après avoir rêvé d'un équivalent sur la côte (il a depuis ouvert des antennes à New York et Miami), il a ouvert en 2020 le Gitano Beach, à 10 minutes de route au nord de l'original. Situé dans le parc national protégé par les ruines mayas, il se trouve sur une crique privée avec une bande de sable blanc immaculée léchée par une eau turquoise peu profonde. Tandis que des tipis minimalistes à rayures noires et blanches protègent les chaises longues du soleil brûlant de l'après-midi, Gardner a conçu cet espace rustique pour qu'il soit totalement en plein air. Sous une palapa géante au toit de chaume, une foule de Burning Man négligée et élégante, vêtue de vêtements Caravana aux couleurs de la terre, sirote des cocktails "zéro déchet" à base d'ananas brûlés et d'écorces de citron vert récupérées (Padraig Confrey, du Pujol de Mexico, s'occupe de la mixologie). La bande-son est un mélange éclectique de musique du monde à base de tambours et de disco. Mais l'ambiance de la plage est plus détendue qu'au Gitano. Il s'agit d'un club de jour après tout, et c'est le menu à cœur ouvert avec lequel il a vraiment frappé un grand coup. Alexandros Gkoutsi a quitté Mykonos pour diriger la cuisine du nouveau restaurant grec Meze de Gardner, situé à proximité, mais il a également eu le temps de façonner le menu mexicain du Gitano Beach, épuré et enflammé, avec une touche méditerranéenne. Les pêcheurs locaux déposent leurs prises du jour pour des tacos aux choux et à la coriandre, mais des plats comme le taboulé de quinoa citronné et une salade rafraîchissante de feta et de pastèque rappellent le passé du chef. C'est une cachette étonnamment douce - Gardner a apporté son esprit gypsy-disco à la plage.

5. Potato Head Beach Club, Bali

Ce club de Seminyak a attiré les foules depuis son ouverture en 2010, mais 2020 l'a vu se transformer en quelque chose de beaucoup plus intéressant. Le club s'est maintenant agrandi dans le cadre de Desa Potato Head, le premier village créatif d'Asie du Sud-Est, qui a ouvert ses portes ce printemps et rassemble un hôtel, des restaurants et des espaces de travail collaboratif (dont une vinylothèque et un studio d'enregistrement) dans une énorme cour brutaliste et balnéaire conçue par OMA, fondé par Rem Koolhaas. Le club de plage lui-même a presque doublé de taille, avec des parasols en paille noire et des chaises longues en teck bordant la piscine bleue. Des sons balinais accompagnent les séances de yoga matinales ou les spectacles de danse traditionnelle dans l'amphithéâtre adjacent recouvert de terrazzo, puis se transforment lentement en rythmes baléariens enjoués au fil de la journée. La nourriture est agréable et principalement à base de plantes - bols de smoothie et soft service végétalien - et le bar sur le toit du quatrième étage (l'un des premiers de l'île) est le lieu de prédilection pour déguster des boissons sucrées à l'arak indonésien et des snacks dans une station de saté. Le meilleur de tous, c'est que la marque est axée sur le développement durable et transforme les déchets en trésors sans déchets, avec des uniformes du personnel fabriqués à partir de pulpe d'eucalyptus, des bougies à base d'huile de cuisson recyclée et des installations artistiques plus grandes que nature créées à partir de déchets de plage. Potato Head est plus grand et meilleur, et il est à l'avant-garde des pratiques environnementales réfléchies dans cette partie très fréquentée de l'île.

6. La Réserve à La Plage, Ramatuelle, France

À la fin de l'été 2020, alors que la protection des jonquilles de mer menacées d'extinction dans les dunes de sable était une question politique brûlante, le village de Ramatuelle est sorti triomphant : la répression des clubs de plage privés de Pampelonne avait valu le coup. Reconstruits ou conçus de toutes pièces, les 23 nouveaux établissements, construits avec des matériaux durables en kit pour l'hivernage, ont connu un succès retentissant. Pour ne pas être en reste par rapport à ses voisins, Michel Reybier, qui dirige le groupe hôtelier La Réserve et dont la retraite dans le sud de la France n'est qu'à quelques minutes de bateau, s'est associé à Philippe Starck pour créer La Réserve à la Plage. Il ne s'agit pas d'un snack branlant : au milieu d'un joyeux fouillis de coussins rayés orange et blanc, de chaises en rotin et en toile dépareillées, de longues tables et d'une cabane au toit de chaume avec des luminaires en paille frangée, l'ambiance est résolument sans prétention. Mieux encore, la cuisine du chef du restaurant La Voile de La Réserve Ramatuelle, deux fois étoilé au Michelin, Eric Canino - fleurs de courgette farcies, tartare de poisson, poulpe frit, morceaux de bœuf au barbecue, tarte tropézienne à la crème pâtissière - est aussi élégante et ludique que les salles de bains en marbre panda noir et blanc. Après la sieste sur le transat, tout le monde retourne au bar, rosé à la main, où les décibels de fin d'après-midi attirent à la fois les locaux et la foule du Club 55 qui regarde les yachts passer. Les habitués en quête de soleil, qui avaient initialement râlé contre les changements proposés, ont trouvé leur terrain de jeu estival revigoré et plus enjoué que jamais.

7. Le Sereno al Mare, St Barth's

C'est sur les côtes sauvages et balayées par les vents de l'île que vous trouverez, après un court trajet en voiture sur un chemin bordé de cocotiers, l'hôtel Le Sereno, sur Grand Cul de Sac, une structure civilisée et minimale en bois lisse et blond, conçue par Christian Liaigre. L'hôtel se trouve à l'écart des endroits les plus branchés et les plus bruyants près de la capitale Gustavia, et sa beauté naturelle donne le vertige - une réserve marine céruléenne remplie de tortues, de pastenagues et de coraux colorés. Sur la plage, le restaurant Al Mare sert ce que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans cet avant-poste français : des festins italiens. Ce n'est pas un endroit comme les autres : pas de top-modèles en bikini string extrême prenant des selfies ou de milliardaires bedonnants discutant à voix haute, juste des habitants en élégantes robes Johanna Ortiz multicolores, buvant des vins toscans frais (il y a des cocktails mais l'exécution est celle du Bar Hemingway du Ritz Paris, plutôt que celle d'une boîte de nuit de Manhattan). C'est un endroit où l'on peut farnienter à la manière d'un dolce vita, sur une bande-son de mélodies laconiques qui vous berceront d'un sentiment de bien-être. La star ici, c'est ce qu'il y a dans les assiettes. L'offre du chef Andrea Cimino est très haute, très jolie, mais légère comme une plume et tout à fait exquise. Le cacciucco alla livornese, un ragoût de poisson traditionnel, et les spaghetti aux tomates ai cinque pomodori font rêver. Et le meilleur ? Le personnel exclusivement italien qui converse résolument dans sa langue maternelle.

8. Plage d'Atzaro, Ibiza, Espagne

C'est l'esprit irrépressible des années 1970 qui a été tissé dans la rénovation d'Atzaró Beach, qui se trouve juste au-dessus des rivages animés de Cala Nova. C'est sans doute la décennie la plus formatrice d'Ibiza, une époque où les habitants et les insoumis, les stars d'Hollywood et les musiciens à l'esprit libre vivaient côte à côte dans la tolérance, où les cris de "faites l'amour, pas la guerre" résonnaient aussi bien dans les fermes que sur les pistes de danse. Le projet a été supervisé par la famille Guasch, originaire d'Ibicenco, qui compte parmi ses autres réalisations l'Agroturismo Atzaró et le délicieux restaurant intérieur Aubergine By Atzaró. Il était donc inévitable qu'Atzaró Beach revisite également les racines de l'île. Il est intéressant de noter que le nouveau design est très éloigné de ce que l'on pourrait qualifier de typiquement baléare. L'accent est mis sur une esthétique rustique et décontractée qui se fond dans l'environnement. Les tables en bois flotté sont ombragées par des parasols en paille, les sièges en bambou oscillants contrastent avec les chaises en forme de paon et une odeur de menthe s'échappe de la pergola recouverte d'eucalyptus, portée par la brise. Des attrape-rêves et des cactus ajoutent une touche d'insouciance, et un bateau llaüt en bois fraîchement peint rappelle le riche héritage de la pêche. Les plats à partager à tendance méditerranéenne - paellas, carpaccio de crevettes, bols de Bouddha - sont aussi beaux que la vue, et les lits de jour surdimensionnés à l'avant mènent au sable doré. L'établissement ne peut pas prétendre se trouver sur la plus jolie crique de l'île, mais la bande de l'Atzaró donne assurément un bon spectacle.

9. Azura Peri-Peri Beach Club, Mozambique

Ce lieu de rencontre rustique à la Robinson Crusoé est, sans surprise, le seul club de plage de l'archipel de Bazaruto. Il a été créé par Stella et Christophe Bettany, les propriétaires d'Azura Retreats, pour les clients de leur écolodge sur l'île de Benguerra, à moins d'un kilomètre de la plage. Les racines portugaises du Mozambique se retrouvent dans un menu riche en fruits de mer et dans les carreaux décoratifs bleus et blancs peints à la main du bar en plein air avec ses sièges à bascule et ses barmans au large sourire, Pedro et José, qui font les meilleures Margaritas glacées. Tous les meubles en bois brut ont été fabriqués sur l'île à partir de bois recyclé. Commandez un magnum de rosé Château Pas de Loup du château français des Bettany pour accompagner des crevettes grillées peri-peri, des calamars frits, des coquilles de crabe farcies ou des brochettes de poisson que vous pourrez faire griller sur des charbons ardents à votre table. N'abusez pas des sauces pimentées maison et prévoyez une bière "doshem" 2M pour calmer la chaleur. Après le déjeuner, retirez-vous dans les salons avec vue sur la mer, installez-vous devant un jeu de société ou un livre de poche, plongez dans la piscine ou offrez-vous un massage dans la cabane du spa. Laidback Peri-Peri donne toujours l'impression d'être une fête privée, bien que les bateaux de passage des îles voisines et les invités de &Beyond, quelques dunes plus loin, fassent gonfler les rangs, surtout le dimanche où la playlist rafraîchissante est généralement suivie d'un cinéma de plage sous les étoiles. Cette ouverture a fait monter la température et les airs de reggae africain.

10. Nammos, Dubaï

Dans un émirat qui s'acharne à innover, Nammos apporte une touche de charme insulaire à l'ancienne et des traces d'une taverne grecque traditionnelle. L'original de Mykonos, sur la plage de Psarou, est une sorte d'institution, alors quand cet avant-poste a ouvert au Four Seasons, une foule d'émiratis et d'expatriés l'attendait. Il s'agit d'un revirement conceptuel par rapport aux flamants roses gonflables et aux chaises longues aquatiques qui peuplent le reste du front de mer de Dubaï. Au lieu de cela, les parasols à rayures aigue-marine de Mykonos ont été transplantés ici, ombrageant des rangées soignées de chaises longues en teck, les vues de la mer d'Arabie remplaçant celles de la mer Égée. Des marches en pierre mènent du sable à une terrasse couverte de bambous et à une salle à manger élevée, toutes deux conçues par le cabinet de design londonien Elastic Interiors. Le bois blanchi, le linge de maison naturel et les murs clairs rappellent les îles grecques tout en rebondissant sur le soleil éclatant du Moyen-Orient. De grandes arches permettent d'apercevoir la cuisine équipée de marrons, où un menu méditerranéen est concocté - millefeuilles presque monochromes d'aubergine croustillante et de feta crémeuse, mezze, ceviche de bar. Le service est authentiquement grec, avec du personnel venu de la patrie, et on y mange toute la journée sur une bande sonore de salon bossa nova, avec des bouteilles de Santorini Sigalas. La scène du brunch glamour est à la hauteur de celle de sa grande sœur.

11. Ftelia, Mykonos

Ftelia est célèbre depuis longtemps : les archéologues pensent qu'un site néolithique découvert à côté de la baie est la tombe du héros homérique Ajax. Ce club, blotti dans un coin abrité, est un ajout beaucoup plus récent mais qui fera certainement fureur sur la plage de la côte nord sauvage de Mykonos. Sa palette inattendue d'orange brûlé a été conçue par le designer Fabrizio Casiraghi lorsqu'il a survolé l'île pour la première fois et a admiré le contraste entre les tuiles en terre cuite et l'architecture blanche en contrebas. Le club s'étend en amphithéâtre vers le sable.

Dans le restaurant du haut, les sportifs (la région est un haut lieu de la planche à voile) se régalent d'oursins et de poulpes grillés accompagnés d'une purée de betteraves, le tout arrosé d'un vin minéral provenant du nouveau vignoble de Santorin, le Vassaltis. Ils s'endorment ensuite sur la terrasse dans l'un des fauteuils des années 60 signés Gae Aulenti, ou dansent sur des airs que les propriétaires décrivent comme de la "musique que vous aimeriez entendre sur une cassette de mixage" sur le sable.

12. Olive Bar and Kitchen, Goa

Mentionnez le nom d'Olive à n'importe quel Indien urbain et il se souviendra instantanément des murs blanchis à la chaux, des coussins bleus, des cocktails qui déchirent et de l'ambiance méditerranéenne aérée évoquée par l'un des groupes de restaurants les plus populaires du pays. Mais, curieusement, jusqu'à présent, il n'a jamais habité que les coins embourgeoisés des villes, loin de toute plage.

Tout cela a changé lorsque l'Olive Bar & Kitchen a finalement atterri sur une falaise surplombant la plage hippie et endormie de Vagator à Goa au cours de l'été 2020, à mille lieues de certains des bars les plus tapageurs et les plus miteux qui parsèment le littoral. C'est un curieux morceau de Santorin sur la mer d'Arabie, avec des paniers de tongs à monter soi-même, des chaises en osier et un menu à la fois goan et grec : sardines cuites sur ciabatta grillé, poulet rôti cafreal, gâteau au fromage au jaggery avec crème de coco et pizza à pâte fine signée Olive. Et pour boire, il y a le Chorizo Mary, la version du Bloody Mary du mixologue John Leese, ou le Goa Trance à base de feni, un alcool local distillé à partir de noix de cajou ou de noix de coco. Il est difficile de croire qu'il a fallu une décennie et demie au restaurateur AD Singh pour ouvrir un établissement ici, mais après toutes ces années de recherche, il semble qu'il ait trouvé un endroit tout à fait exceptionnel.

meilleurs beach clubs du monde

13. Basil's Bar, Mustique

Cette cabane de fête sur l'eau, minable, dont on parle sans cesse et qui est toujours appréciée dans les Caraïbes, a été entièrement rénovée - étonnamment, par Philippe Starck. Les propriétaires de villas et les habitants de l'île avaient toutes les raisons de se méfier. Et pourtant, vous pouvez toujours siroter une bière pendant que les enfants font de la plongée avec les tortues dans la baie. On peut encore se prélasser dans des fauteuils à bascule en teck blanchi en regardant les superyachts au mouillage.

Vous pouvez encore arriver trempé et les pieds dans le sable pour boire un Rum Runner pendant que Bon Jovi et Bryan Adams se relaient au micro. En fait, quiconque n'y est jamais allé ne saurait pas que les grappes de chapeaux de paille le long des poutres n'étaient pas des objets légitimement perdus, et ne se douterait pas que la Mustique Company y a investi des millions de dollars, car l'endroit a toujours l'air authentique.

Les habitués peuvent apprécier l'ajout de la cuisine ouverte où le nouveau chef et ancien protégé de Gordon Ramsay, Luke Ferguson, travaille avec son équipe ; la jolie boutique qui vend des kits de surf ; et l'astucieuse passerelle d'où l'on peut observer les rayons qui glissent sous le pont. C'est juste que le chaume en surplomb est un peu plus soigné, le bois peint plus clair et la piste de danse plus accueillante. Demandez à Basil ce qu'il en pense pendant qu'il vous prépare un Hurricane David (vous devriez tout de même n'en prendre qu'un seul). basilsbar.com

14. Assaona, Majorque

Alors que la plupart des clubs autour de la baie de Palma - Purobeach, Nikki Beach, Anima Beach - s'orientent vers une sorte de flash lumineux, où le champagne coule à flots et où les lits sont en cuir, l'Assaona propose quelque chose de différent, en s'inspirant des chiringuitos chics qui bordent les côtes d'Ibiza depuis des années, mais qui semblent avoir échappé à Majorque jusqu'à présent. Des tables en bois brut, des paniers lumineux surdimensionnés et des parasols en paille ont transformé l'ancien site de Nassau Beach.

Bien sûr, le cadre - cet endroit incroyable au bord de la plage de sable de Portixol, avec une vue imprenable sur la cathédrale - n'a pas changé. La cuisine est également au top : sashimi de bébé turbot, échine de porc ibérique, bar en croûte de sel, le tout servi par un personnel vêtu de linge de maison pressé couleur désert, assorti aux gros coussins des banquettes, aux voiles en toile, aux canapés Gervasoni et aux tapis en jonc de mer. Assaona marque un changement pour cette partie de l'île - un éloignement de la musique tonitruante et des verres de vin en plastique de l'effervescence de l'été, au profit d'une destination charmante et discrète qui résonne toute l'année.

15. Raes, Byron Bay

Il fait peut-être partie de Raes on Wategos - le premier hôtel de Byron Bay - et se trouve à quelques pas du sable biscuit, mais ce ne sont pas les seuls attraits de ce nouveau lieu. Avec un flux constant de locaux venant du surf et des clients vêtus de Zimmermann se déversant du restaurant en plein air, il est difficile d'imaginer que cet endroit était, jusqu'à récemment, la cave du bâtiment. La designer très demandée de Sydney, Tamsin Johnson, a récemment rénové l'endroit, transformant le minuscule espace en un charmant point d'eau de bord de mer aux lignes pures et inclinées, compensées par des coussins à rayures taffy et de petites tables sculpturales.

À midi, une poignée de grands parasols en calicot et de chaises bleu calypso transforment l'allée en une terrasse décontractée, signalant aux connaisseurs que le bar est ouvert. En milieu d'après-midi, les rythmes lo-fi sont montés pour que les retardataires puissent se détendre en buvant des spritz et en dégustant de très bons classiques tels que des huîtres fraîchement écaillées, des sandwichs au poisson et des coquilles Saint-Jacques saupoudrées d'algues. Avec sa politique d'accès direct, c'est un ajout décontracté et rafraîchissant à ce quartier très exclusif de Byron Bay.

16. Sugar Beach, Talpe, Sri Lanka

Les criques et les baies de Talpe abritent quelques-unes des villas les plus élégantes de l'île, et il existe désormais un lieu de sortie en journée qui leur correspond. Les habitués de la côte sud reconnaîtront l'ancien Zazou Beach Club. Mais la marque Sugar, connue pour ses restaurants branchés à Colombo et à Galle, a pris le relais fin 2018 et a attiré un public fidèle. Peu de choses ont changé - un branding subtil, des chaises papillons en toile et une rangée de lits de jour à coussin profond - mais on se sent frais, et il a ouvert juste à temps pour accueillir une grande fête de réveillon.

C'est une alternative décontractée aux bars à dos d'Unawatuna : des familles d'expatriés, des surfeurs nomades et une foule de citadins avertis se côtoient autour de déjeuners de thon en croûte de sésame, de curry de crevettes et de Daiquiris au fruit de la passion. Plus tard dans la journée, les couchers de soleil sur la plage sont grillés avec des Mojitos à deux pour un, et le bar reste ouvert jusqu'au départ du dernier client. Le week-end, des groupes se réunissent pour les séances de vinyle Soul Therapy et pour écouter du jazz (le propriétaire du Sugar, Gehan Fernando, a mis sur pied le Colombo Jazz festival). Et d'ici le début de l'année prochaine, il y aura huit chambres en bord de mer à côté de l'établissement pour s'y installer.

17. Krabo, Riviera d'Athènes

En 1960, un médecin du nom de Giagkos Stavridis a construit un complexe d'appartements de vacances à Vouliagmeni, une langue de terre bordée de pins qui s'enroule dans une baie d'un bleu profond, à 30 km de l'Acropole. Il l'a appelé The Margi, du nom de ses deux filles, Maria et Gina. La même année, l'hôtel Astir Palace a ouvert ses portes autour du promontoire. Et c'est ainsi qu'est née la Riviera d'Athènes. Soixante ans plus tard, Vouliagmeni reste l'enclave balnéaire la plus raffinée de la capitale, avec son yacht club, son restaurant Matsuhisa et sa scène balnéaire de haut niveau. L'Astir Palace vient de rouvrir ses portes pour devenir le premier Four Seasons de Grèce.

Et le Margi est toujours dans la même famille. Au cours de l'été 2020, l'architecte-propriétaire Giagkos Agiostratitis et son frère Theo ont mis la main sur une simple taverne de la baie voisine de Zoska et ont créé à sa place le Krabo, un bar de plage inspiré des Scorpions, où le crabe royal mariné est accompagné de pain de maïs et d'œufs de saumon, et où l'Aperol Spritz est infusé avec du sirop de pastèque. C'est l'endroit le plus proche de Mykonos que vous puissiez trouver sans quitter Athènes, même si les prix sont exorbitants, le service inégal et la foule glamour.

18. Four Seasons, Ile Aux Cerfs, Ile Maurice 

Les pêcheurs locaux livrent la prise du jour directement à ce nouveau petit bar et grill sur l'île aux Cerfs, la minuscule île privée au large qui possède certaines des meilleures plages de l'île Maurice. Faisant référence aux cabanes rustiques où les habitants de l'île se rendent en famille pour déguster des fruits de mer grillés au barbecue, ce bar dispose de balançoires en corde suspendues près du comptoir en bardeaux de bois, de bières Phoenix dans le réfrigérateur et de chaises longues regroupées sous des parasols en paille sur le sable et à l'ombre des filaos. Et la seule façon de s'y rendre est de passer par le Four Seasons à Anahita, en tant que client de l'hôtel, en prenant un bateau pour traverser le lagon scintillant.

Laissez vos espadrilles et vos tongs à bord, nagez dans l'océan Indien, puis dégustez un ceviche de thon à la mangue et à l'avocat ou une langouste à la sauce créole ardente, ainsi que des ananas trempés dans des flocons de piment et une sauce au tamarin pour le dessert. Une installation authentique sur une île ? Pas tout à fait - comment pourrait-il en être autrement ? Mais pour l'île Maurice, cela s'en rapproche certainement plus que tout ce que proposent ses hôtels de renom.

19. La Brisa, Bali

Des canoës peints à la peinture écaillée, transformés en armoires remplies de plantes, bordent les chemins menant à des cabanes dans les arbres au toit de chaume, à une piscine turquoise avec des lits de jour confortables et à des sièges pour des bains de soleil avec vue sur les vagues. La Brisa donne l'impression que Robinson Crusoé a siroté quelques rhums et a transformé ses cabanes en une escapade de plage pieds nus. Il y a des clins d'œil nautiques avec des chaises fabriquées à partir de vieux barils et des bouées anciennes transformées en lumières scintillantes. Mais cet endroit est bien plus qu'un lieu d'art, le bois utilisé pour sa construction provient de 500 bateaux désaffectés. Le résultat ? De nombreuses touches recyclées, accompagnées de couchers de soleil brûlants, de cocktails Basil Beauty (vodka, fruit de la passion, ananas et herbes) et de fruits de mer pêchés localement. Le service est décontracté, mais avec un environnement aussi funky, l'approche de l'île est pardonnable.

20. Mistura, Tulum

Sous un auvent de palapa, ce club de plage en plein air représente la vie mexicaine en couleurs. Les rayures blanches et marines sont interrompues par des tabourets de bar rouge vif et des gobelets en verre brillant, des assiettes en céramique dignes de Jackson Pollock sont posées sur des tables carrelées de palmiers et des hamacs blancs délimitent le périmètre. Avec une vue imprenable sur la plage de Xpu-Ha, il s'agit d'un ajout passionnant à la côte compétitive de la Riviera Maya, où l'hôtel Esencia, autrefois considéré comme un refuge dans la jungle, est passé à la vitesse supérieure, attirant une foule qui comprend Gwen Stefani, Dita Von Teese et Jason Wu. Mistura est également la dernière ouverture du chef grec et ancien élève d'El Bulli, Dimitris Katrivesis (son premier restaurant se trouve à Mykonos). La cuisine est un mélange de saveurs péruviennes et japonaises, avec des ingrédients mexicains, avec des plats remarquables comme les huîtres à la mangue, au lait de tigre, au caviar de saumon, au mezcal et à l'huile de ciboulette, et le yuca frit à l'ail noir, à l'origan, au chorizo et aux poivrons rocoto. Et, bien sûr, les Margaritas sont brillantes.

21. Chiringuito Puente Romano, Marbella

En plein milieu du "bon" côté de Marbella, cet avant-poste du lieu de rendez-vous phare d'Ibiza a indéniablement un petit air de Nikki Beach (lits de jour blancs, cabanes de bar tropicales), mais heureusement sans les projections de champagne. Au lieu de cela, l'ambiance détendue commence au petit-déjeuner avec des jus de fruits sains fraîchement pressés (pastèque, menthe et aloe vera), des thés glacés et de l'eau de coco, et se poursuit par des déjeuners ensoleillés composés de salades de betteraves, quinoa, burrata et courgettes, d'énormes assiettes à partager de spaghettis aux fruits de mer et de bar entier cuit au sel. Le vin rose est pris très au sérieux, avec des magnums de rosé d'Ibizkus flottant dans des seaux à glace à côté de la plupart des tables. Le Chiringuito Puente Romano fait partie du Puente Romano Beach Resort, avec ses boîtes de nuit et Nobu, et n'est donc pas aussi discret que sa sœur des Baléares, mais c'est certainement l'endroit le plus détendu de cette portion de côte agitée.

22. Anhinga, Turquie

Les architectes grecs de K-Studio font ce qu'ils savent faire le mieux : ce genre d'esthétique rustique avec des lanternes en raphia, des sols en tadelakt, des serviettes turques à motifs et une bande son lo-fi d'après-midi d'Ibiza. Dans de mauvaises mains, ce style aux tons sépia serait un hachis brun, mais ici, sur la côte égéenne de la Turquie, sous un soleil de plomb, c'est ravissant. Le chef italien envoie du carpaccio de bœuf et de la parmigiana d'aubergine, accompagnés de punch polynésien et de rosé local, le tout arrosé de fleurs de sureau et de citron vert. Après le déjeuner, tout le monde se dirige vers les chaises longues en toile de la plage pour nager, faire du paddle ou sauter du ponton. Les propriétaires des villas situées dans les collines environnantes couvertes de pins ont leur propre groupe WhatsApp, qui suggère "Un verre au bar dans 10 minutes". Puis ils se précipitent, mettent la musique à fond et font la fête jusqu'à l'aube.

23. Hippie Fish, Pays-Bas

Une bande lumineuse de bars de plage sur le sable adoucit l'impact du front de mer en verre et en béton de Zandvoort aan Zee. À l'extrémité la plus calme, juste avant que le bord de mer ne se transforme en dunes vides, Hippie Fish apporte une note de douceur : une cabane en bois blanchi à la chaux avec des chaises de metteur en scène à l'extérieur. À l'intérieur, on trouve des canapés aux couleurs neutres et (ce qui n'est que trop nécessaire pour les étés capricieux d'Europe du Nord) deux foyers ouverts. Le design hollandais rencontre l'attitude terre-à-terre des Hollandais : des serveurs aux pieds nus apportent des bouteilles de bière, du vin, des jus de fruits frais ou quelques G&T plutôt que des cocktails compliqués. Les enfants s'amusent dans le sable. Les barbes des hipsters s'empourprent. La nourriture est bonne, qu'il s'agisse de snacks de bar (croquettes, mini rouleaux de printemps), de déjeuners légers (hamburgers au chou-fleur et au tofu) ou de dîners assis (bisque de langoustine, couteaux). C'est un endroit pour déstresser du matin au soir.

meilleurs clubs de plage

24. Red Fish, Barcelone

Avec une offre gastronomique inégalée sur la scène balnéaire de la ville, Red Fish est un ajout bienvenu sur le front de mer animé de la Barceloneta. Ce nouveau restaurant de fruits de mer a déjà attiré un public fidèle de connaisseurs, à la fois comme un lieu de détente pour prendre un verre au soleil sur le sable et comme un excellent endroit pour déjeuner le week-end. Réservez une table sur l'agréable terrasse en bois éclairée de fées qui surplombe la Méditerranée ou, mieux encore, réservez l'une des tables de la barque, et dégustez snacks et boissons directement sur la plage. Les locaux viennent ici le dimanche matin pour prendre un vermouth rouge classique sur glace avant le déjeuner - une boisson autrefois réservée aux vieux qui est devenue la boisson préférée des jeunes Espagnols branchés. Le vermouth du Red Fish se marie particulièrement bien avec les tapas : chips à la sauce épicée, olives, anchois frais, crabe assaisonné et la salade de morue salée spéciale de la maison, servie crue.

25. Aiyanna, Ibiza

Un peu plus calme et moins tape-à-l'œil que son homologue Amante, ce nouveau club du DJ anglais devenu restaurateur Dave Piccioni attire déjà les habitants avisés de Cala Nova pour sa superbe cuisine et son ambiance décontractée. Le design est résolument bohème, avec des chandeliers en bois flotté, de l'osier usé par les intempéries et des parasols géants du Guatemala qui claquent joliment dans la brise. La cuisine est tout aussi internationale : poulet en croûte de dukkah et excellent bar cuit au four avec caponata. Des séances de yoga matinales sur la terrasse et une station de smoothie Airstream donnent à l'endroit un air de santé et de bien-être pendant la journée. Plus tard, lorsque le soleil se couche, la foule se rassemble pour commander des tournées d'Amore Aiyanna, le cocktail signature hors menu à base de Mezcal Amores, de bière de gingembre, de framboise et de piment. La plage voisine est ordinaire. Mieux vaut réserver un lit e6 toute la journée et prendre un seau à glace pour votre bouteille de rosé provençal Château Saint-Maur.

26. Tresanton Beach Club, Cornouailles

Quand Olga Polizzi crée un club de plage, elle le fait à sa façon : avec une élégance facile. Dans ce nouveau lieu de détente situé à l'hôtel Tresanton, dans le joli quartier de St Mawes, les clients se mélangent sur les terrasses de style méditerranéen - élégants parasols bleus et blancs, plantes semi-tropicales - prenant le soleil en maillot de bain ou sirotant des jus de fruits pressés à froid. À quelques pas de l'hôtel, le club se trouve au-dessus de la Tavern Beach, à laquelle il a un accès direct. Faites votre choix parmi un menu comprenant des sandwichs au crabe, des hamburgers copieux et des glaces faites maison. Vous pouvez également commander une tournée de champagne et d'huîtres, ou essayer d'identifier l'ingrédient secret du Bloody Mary du gérant du bar. Les horaires d'ouverture dépendent de la météo britannique ; préparez-vous à vous installer confortablement avec une couverture. Quel que soit le temps, c'est un endroit charmant pour oublier la routine tout en contemplant le phare de St Anthony et les familles qui se baignent en contrebas.

27. Grand Beach, Le Cap

Rénové par l'architecte sud-africain David Townsend, ce refuge à la fois Miami-et Saint-Tropez est une trouvaille rare dans une ville qui, bien que ne manquant pas de points de vue sur la mer, interdit l'alcool sur ses plages. À quelques mètres seulement de l'océan Atlantique, sous des palmiers qui se balancent, un ancien entrepôt à écrevisses sert de restaurant avec des tables extérieures sur le sable. Le personnel se glisse entre les chaises roses des cafés parisiens avec des plateaux de fruits de mer frais et des pizzas d'un mètre de long, à la pâte fine, garnies de crevettes ou d'aubergines grillées au miso, de tomates séchées au soleil et de tzatziki. Parmi les cocktails, citons le Grand African Tiki (rhum, mangue fraîche et noix de coco), ainsi que d'excellentes bières artisanales et des vins locaux. La meilleure place dans la maison ? La salle à manger privée au bord de l'eau, attenante à l'un des nombreux petits bars de Grand Beach, tous logés dans d'anciens conteneurs d'expédition.

28. Nammos, Mykonos

Avec les nouvelles ouvertures de Mykonos comme le Scorpios et le Jackie O's qui font constamment monter les enchères, ce classique de 13 ans a dû constamment évoluer pour rester en tête du peloton. L'année dernière a vu l'arrivée de quatre cabines élégantes à 5 000 dollars par jour, avec un repas de sept plats pour six personnes, l'utilisation exclusive d'un jacuzzi géant et un majordome privé. Malgré son caractère majestueux, le Nammos sait s'amuser : les longs déjeuners se transforment régulièrement en fêtes bacchanales où Leonardo di Caprio tient la vedette. Les fruits de mer proviennent d'un bateau qui travaille presque exclusivement pour le club, et un bar à viande sert les meilleurs morceaux de Wagyu et de Kobe. Pour ceux qui n'ont pas envie de s'attaquer à la route sinueuse qui mène à la plage de Psarou, faites comme Mariah Carey et amarrez un yacht dans la baie ou, mieux encore, utilisez l'héliport.

29. Maçakizi, Turquie

À l'extrémité de la ville de Türkbükü, un chemin non balisé serpente dans les collines jusqu'au Maçakizi, un hôtel royal et un club de plage classique (le nom se traduit par Reine de pique) sur la baie la plus exclusive de Bodrum. Cachées derrière une profusion de bougainvilliers, les terrasses en bois serpentent le long de la colline jusqu'à la mer et accueillent depuis près de 40 ans une clientèle de plaisanciers et d'innombrables vedettes d'Hollywood. Les fêtards arrivent tôt pour s'asseoir au bar, nourrir le troupeau incongru de canards apprivoisés et siroter un Dirtier Diva (rhum, fruit de la passion, gingembre, citron vert et piment). Le restaurant propose un excellent menu pour le dîner, avec des plats tels que le bar poêlé et le carré d'agneau rôti avec du pesto de tomates séchées et de feta et de la purée de pommes de terre.

30. Pontoon, Melbourne

Après sa fermeture pour cause d'incendie il y a quelques années, la réouverture du restaurant Stokehouse, situé sur la plage de St Kilda, a mis du temps à se concrétiser. Mais l'attente en valait la peine pour ce bar-grill décontracté offrant une vue imprenable sur la baie de Port Philip. Le menu d'inspiration méditerranéenne comprend des assiettes à partager de sardines fraîches à la harissa et de côtes de bébé, mais les habitués sont tout aussi enthousiastes à propos de la douzaine de bières en fût et des fabuleux cocktails de plage tels que le Vitamin Sea (gin, Cointreau, pamplemousse, ananas, menthe, soda). Pontoon est un plaisir même en hiver - rester au chaud à l'intérieur près du grill à bois en partageant une pizza ou des crevettes frites et en écoutant des DJ en direct. Mais quand il fait beau, prenez place à l'extérieur et aspirez l'air salin de la mer avec un ou deux frosés de marque.

31. Fish & Crab Shack, Maldives

Au bout de la plus parfaite des plages de sable se trouve ce restaurant de plage sobre mais haut de gamme. Des cocotiers, des groupes de dauphins, quelques airs de musique, une eau de la couleur du zircon - c'est sans conteste l'endroit le plus amusant des Maldives. Il y a des tables en bois sous le chaume, des chaises longues et des poufs disposés sur le sable ; tout le monde se prélasse en buvant du rosé dans des verres de la taille d'une boule de bowling et givrés au toucher. C'est là qu'une collation rapide se transforme en une longue et glorieuse fête d'après-midi. Mais ce qui permet au Crab Shack de dépasser le stade de la simple halte sur la plage, c'est la qualité de sa cuisine. Oubliez les fioritures sous-marines des autres restaurants des Maldives, les puddings flamboyants et les singulières sculptures de glace : tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un des tacos au crabe à carapace molle d'ici, croustillant à souhait, arrosé d'une vinaigrette de rêve. Essayez d'en manger 13 à la suite. C'est presque possible.

32. Rock Pool, Goa

Ce lieu de rencontre extravagant du nouvel hôtel W Goa, qui surplombe la plage hippie de Vagator, est rapidement devenu le terrain de jeu favori des stars de Bollywood et de leur entourage. Le DJ résident Boylla crée un paysage sonore extraordinaire qui s'intensifie tout au long de la journée pour atteindre des niveaux de club de haute voltige au coucher du soleil. La boisson de choix est la sangria maison, et les cocktails maison comprennent le Patrao's Coffee, préparé avec du feni, un alcool local brassé à partir de noix de cajou, et le W Gado, un mélange de porto goan avec de la cardamome, de la cannelle et d'autres épices. Au menu, on trouve des tikkas de crevettes au charbon noir et des pains plats sensationnels aux champignons truffés et à la crème aigre - et le taco vindaloo de Goan et les frites masala sont superbes. Mais rien ici ne sera jamais aussi intéressant que l'observation des gens.

33. Cocomaya, îles Vierges britanniques

Les bars de plage par ici sont généralement somnolents et délabrés, mais Cocomaya a de la prestance et de la grâce. C'est un bel endroit avec beaucoup de béton poli, de pierre et de bois naturel, de verre et de miroirs, et il se trouve sur une belle étendue de sable avec vue sur les îles voisines de Camanoe, Scrub et Dog. La cuisine, tout comme l'atmosphère, est élégante, avec un menu fusion latino-asiatique composé d'assiettes à partager (tacos au maïs, ceviche de pétoncles, thon saisi à la coriandre), servies à des tables cachées parmi les célèbres rochers volcaniques de Virgin Gorda. C'est l'endroit idéal pour un déjeuner ou un dîner tranquille, même si, pour la plupart des gens, cet endroit sert plutôt à graviter du solarium au bar et vice-versa. Essayez le cocktail de champagne au gingembre et aux litchis, qui ajoute juste ce qu'il faut de mordant et de fraîcheur tropicale au fizz.

34. Kudeta, Bali

Avec peut-être l'emplacement le plus spectaculaire de l'île en bord de mer, ce lieu incontournable de la gastronomie balinaise se transforme en un club de plage chic le jour et en un restaurant détendu la nuit. Depuis 16 ans, il attire les belles personnes ensoleillées à Seminyak et ne montre aucune intention de faiblir. Sirotez un cocktail Gin and Juice (gin, pamplemousse rose, Campari) tout en regardant le coucher du soleil depuis un lit de repos au bord de la piscine ou depuis une tribune sur la terrasse du premier étage. Vous avez un petit creux ? Commencez par le tartare de thon albacore, puis passez au sublime porc balinais rôti avec salade de noix de coco et de fougères, servi sous les étoiles dans le restaurant à la carte. Vous pouvez également opter pour un menu dégustation de cinq ou dix plats dans le Mejekawi, plus intime et innovant.

35. 10 Punto 7, Formentera

Loin de l'agitation des clubs de plage saturés de yachts de la côte nord de Formentera, ce bungalow d'initiés surplombe une partie presque déserte de la superbe Playa Migjorn. Le design est simple mais élégant, avec beaucoup de bois blanchi à la chaux, des chaises de metteur en scène et du rotin, et l'endroit est toujours bondé d'une foule fringante qui sirote le cocktail signature de pastèque à la vodka, sur une bande sonore de rythmes décontractés. Le nouveau chef Anuar Gonzales Fasabi, originaire de Lima, a actualisé le menu en introduisant des saveurs péruviennes dans une liste déjà longue et délicieuse, dont certains des meilleurs sushis de l'île, notamment le plateau de 24 pièces composé de nigiri et de sashimi ultra-frais et moelleux comme des oreillers. Réservez une place sur la terrasse du toit avec un Campari Shakerato parfaitement mélangé pour célébrer la fin d'une autre journée parfaite.

36. Breezes, Anguilla

L'île possède déjà des criques bordées de palmiers et la scène gastronomique la plus branchée des Caraïbes. Maintenant, avec l'ouverture de ce bar, tout le monde a une toute nouvelle excuse pour porter du crochet blanc. Faisant partie de l'hôtel The Reef, il se trouve dans la baie Merrywing, à l'ouest de l'île, que l'on ne peut atteindre qu'en bateau. Installez-vous sur l'un des canapés en osier surdimensionnés situés à l'avant, avec quelque chose de tropical à la main - c'est le genre d'endroit où un cocktail bleu vif ne sera jamais de mauvais goût. Les longues tables ombragées par des parasols se remplissent à l'heure du déjeuner, lorsque des fruits de mer frais sont préparés sur le gril argentin et que les assiettes de tacos au poisson de Baja, de salades de maïs et de sashimis défilent. Le soir, le DJ Michael propose une bande sonore de morceaux funk et soul entraînants. Il est en quelque sorte une légende de l'île et vous fera danser pieds nus sur le sable (ou sur les tables) avant la fin de la nuit.

37. Parador La Huella, Uruguay

Avec son bois vieilli et ses grandes fenêtres ouvertes sur la brise marine, La Huella incarne les charmes pieds nus de José Ignacio en Uruguay. Spécialisée dans les plats simples et délicats cuits au feu de bois, elle n'est certainement pas un secret et les files d'attente peuvent serpenter le long de la plage ensoleillée, adossée à des dunes. Mais qui est pressé ? Détendez-vous sur le sable doré avec une cruche de clericot piquant comme une sangria pendant que le personnel distribue des sombreros : cet endroit est si accueillant que même les débutants se sentent comme chez eux. C'est un vrai bonheur d'être conduit à sa table sous les terrasses ombragées de raphia, où les habitués de longue date se retrouvent autour de la corvina noire et du poulpe juteux entre deux baignades dans l'océan. Au coucher du soleil, joignez-vous à la danse sur les tables ou allez vous baigner tout nu dans l'océan phosphorescent - personne ne sourcillera.

38. Rocka, Brésil

Laissez tomber les rues animées de Búzios et dirigez-vous directement vers la crique des surfeurs de Praia Brava, où vous attend le meilleur bar de plage du Brésil, construit à partir d'une cabane de pêcheur bleue sur un promontoire de pâturages verts et sauvages. C'est un endroit délicieusement décontracté, alors enlevez vos chaussures et enfoncez-vous dans un lit de jour surdimensionné avec vue sur l'océan. Le personnel est si attentionné qu'il est à peine nécessaire de remuer un doigt pour qu'un nouveau seau de rosé arrive ou qu'une couverture tissée à la main apparaisse au moindre soupçon de brise hors saison. Commandez des fruits de mer d'une fraîcheur fabuleuse sur le menu du tableau noir, avec des ceviches délicats et des calamaretti tendres comme du beurre, qui incitent les chefs étoilés à revenir pendant leurs jours de congé. Le propriétaire glamour, Santiago Bebbiano, est un hôte brillant et en fin d'après-midi, il fera danser tout le monde, en pleine forme et avec des Mojitos à la citronnelle.

39. Plage Carpe Diem, Hvar, Croatie

Rien ne dit mieux que d'avoir besoin d'un bateau pour se rendre dans un bar de plage exclusif. Situé sur la petite île hérissée de Marinkovacoff, à 10 minutes en yacht privé ou en bateau-taxi du Carpe Diem Bar de la ville de Hvar, ce bar attire une foule insolente depuis près de 30 ans. Les journées sont passées à bronzer sur des coussins géants, à jouer au volley-ball et à se balader sur des licornes gonflables géantes dans la mer bleue. Des assiettes de thon saisi et de linguine au homard sont dégustées sur des lits de repos sous d'élégants rideaux blancs. Après minuit, enfermé dans une épaisse forêt de pins, l'endroit devient le lieu privé par excellence, avec des expresso-martinis et des mojitos au menu. Les fêtes de la pleine lune sont épiques, avec des DJ comme Pete Tong et Roger Sanchez qui viennent des plus grands clubs d'Europe.

meilleurs clubs de plage

40. Le Club 55, St Tropez

En 1955, lorsque Brigitte Bardot tournait "Et Dieu créa la femme" sur la plage de Pampelonne, alors déserte, Bernard et Geneviève De Colmont, originaires de Saint-Tropez, ont eu une idée géniale : entre les prises, ils ont servi des déjeuners de style familial à l'équipe depuis leur cabane de pêcheur. Très vite, l'idée s'est transformée en Cinquante Cinq, un lieu où les rock stars et les grands pontes du gouvernement peuvent boire du rosé avec les habitants, sans être dérangés. Il y a quelque chose de profondément charismatique dans ce lieu discret. Le propriétaire, Patrice de Colmont, toujours aimable, conduit les clients à leur table préférée, située en retrait sur une terrasse entourée de tamaris. En haute saison, l'endroit est rempli de mannequins minces et d'industriels à l'allure argentée, qui se régalent de poisson grillé accompagné de ratatouille et de succulents quartiers de tarte tropézienne.

41. La Popular, Tulum

42. People Bar, Formentera

Sans recommandation, vous ne vous aventurerez peut-être pas sur la plage familiale située entre la station balnéaire Es Pujols et l'imposant hôtel Roca Bella, à Formentera. Mais cela en vaut la peine, surtout pour ce petit chiringuito sympa qui surplombe le sable et la mer. Le People Bar est essentiellement une simple boîte en bois, avec des tabourets le long de trois côtés et un éparpillement de sacs de haricots blancs, de tables pliantes et de parasols en paille devant, le tout pouvant être enlevé par avion sans laisser la moindre trace sur le sable. Les Mojitos sont excellents et la salade de thon blanc est probablement la chose la plus délicieuse de l'île ; les Caipiroskas à la fraise, les smoothies et les sphères immaculées de glace à la framboise, à la vanille et au chocolat sont tous sensationnels. C'est un endroit où il est facile et agréable de se retrouver, de fredonner au son de la musique, de plaisanter avec le personnel, de pagayer dans l'eau chaude et peu profonde en attendant le coucher du soleil avec une foule d'habitués de Formentera.

43. Hight Rooftop Lounge, Los Angeles

Au sommet du très branché Hotel Erwin, sur la promenade de Venice Beach, le High Rooftop Lounge est l'endroit où il faut être pour regarder le soleil se coucher sur les palmiers et les poseurs. Passez-y après un après-midi passé à faire le tour des boutiques vintage et des cafés sur Abbot Kinney Boulevard. Parlez à l'hôtesse pour obtenir le canapé du coin et commandez du blanc de Napa Valley à la pelle. La foule est belle et bronzée, et le DJ maintient le tempo juste comme il faut. Pendant la journée, on a l'impression d'être dans un bar de plage sur le sable, avec une terrasse en bois, des parasols de couleur aqua et des jardinières de hautes herbes du désert. À la nuit tombée, il devient plus festif, surtout le week-end, lorsque des cocktails comme le puissant Playa Picante (mescal, ananas et poivre de Cayenne) sont mélangés jusqu'à minuit, et que les lumières scintillent malicieusement sur la ligne d'horizon de Los Angeles.

44. Plage de Fontelinia, Capri

Le seul moyen d'accéder à cet endroit isolé au sud-est de l'île est de prendre le bateau ou de suivre un sentier escarpé le long de la falaise. Depuis l'ouverture du Fontelina Beach Club en 1949, de nombreuses stars se sont prélassées sous les parasols à rayures bleues et blanches, dont Bridget Bardot et Sophia Loren. Mais l'endroit est loin d'être prétentieux. Des Italiens vêtus d'un maillot de bain Speedos plongent au large des célèbres formations calcaires de Capri, sous le regard des dîneurs qui dégustent des vongoles et des linguines au homard dans le restaurant au toit de paille, tandis que des serveurs charismatiques remplissent des cruches de sangria au vin blanc avec des morceaux de pêche. Le club et le restaurant ont survécu à d'innombrables tempêtes au fil des ans, mais il appartient toujours aux deux mêmes familles et connaîtra sans doute encore de nombreuses saisons. Il n'y a peut-être pas de meilleur endroit en Italie pour s'adonner à un long déjeuner au bord de la mer entre baignades et spritzers.

45. Beach Club One au One&Only Reethi Rath

Le Beach Club One propose du rosé provençal pâle au robinet, du sable poudreux sous les pieds, une bande-son très cool et des sushis sensationnels. C'est tout ce que l'on peut attendre de l'un des hôtels les plus grands et les plus clinquants des Maldives, et le One&Only Reethi Rah l'a parfaitement mis en place. De petites tentes de style indien abritent un mini spa Institute Esthederm pour ceux qui sont trop paresseux pour se remettre de la crème solaire ou pour un massage des épaules entre les cours. Des balançoires en rotin en forme d'œuf sont suspendues aux palmiers et des chaises longues doubles font face à cet extraordinaire éclair de mer turquoise. Une piscine est prévue pour 2020, ainsi qu'une terrasse sur l'eau pour les bains de soleil. Les habitués de l'hôtel n'étaient pas sûrs au début ; maintenant, ils se bousculent pour s'emparer de l'une des cabanes drapées de mousseline.

46. Quiosque Atlantico, Rio de Janeiro

Le meilleur bar de plage de Rio est niché sur une étendue de sable tranquille, en bas de la plage de Barra, le repaire des kitesurfers. Des centaines de kiosques en bois bordent le célèbre rivage de la ville et, s'ils sont bons pour une noix de coco fraîche ou une bière glacée, ils ne sont pas des lieux de déjeuner inspirants. Aussi, lorsque le maître mixologue argentin Tato Giovannoni a ouvert le premier bar de plage gastronomique de Rio, les habitants les plus avertis se sont réjouis. Avec sa façade rouge vif et ses simples tables en bois posées sur le sable, il conserve l'ambiance sans prétention du cabanon tout en servant des plats vraiment fabuleux : bolinhos de crevettes crémeux et fromage grillé agrémenté de salsa criollo. Giovannoni prépare de superbes Bloody Marys épicés à l'açaí et des G&Ts au romarin et au pamplemousse avec son propre gin artisanal. Les tables s'envolent et de nouveaux amis se lient à temps pour porter un toast au coucher du soleil. Et c'est un endroit tellement charmant que beaucoup se retrouvent à discuter en maillot de bain bien après le coucher du soleil.

47. Purobeach, Barcelone

Il y a beaucoup de baraques à tapas et à bière, de paella et de restaurants à terrasse face à la mer à Barcelone, mais très peu de clubs de plage sympas, surtout ceux qui sont adaptés aux familles et qui ont une piscine. C'est là qu'intervient Purobeach, qui a ouvert son premier club à Palma de Majorque en 2005. Cette saison, le dernier établissement a été relooké avec des ponts en teck, des palmiers et des chaises longues à baldaquin autour de la piscine. Les soirées piscine du week-end ont la réputation d'être des soirées champagne, mais en milieu de semaine, c'est plus détendu : une baignade suivie d'un massage au spa et d'un déjeuner avec du vin blanc peut se terminer par un dîner et une pipe à narguilé. La nourriture est une ode à la cuisine pan-pacifique et SoCal, nord-africaine et moyen-orientale dans des plats tels que le homard grillé au bois de cerisier et les brochettes de bœuf épicé avec pitta maison, crudités et sauce au yaourt.

48. Canibal Royal, Playa del Carmen, Mexique

49. Marina Beach Club, Valence, Espagne

Il y a vingt ans, la plage n'était qu'un endroit délabré bordé par le port commercial. Deux Coupes de l'America et cinq courses de Formule 1 plus tard, la même zone est propre et parsemée de parasols au toit de chaume, et l'intérieur du port a été réaménagé en Marina Real Juan Carlos I. Ce nouveau lieu dispose d'un fantastique restaurant, d'un bar-salon, d'un club en plein air avec scène sonore et d'un bar de plage avec hamacs. Conçu dans des tons neutres, c'est un espace magnifiquement fluide avec des sièges circulaires et des stores à lattes. La cuisine valencienne et japonaise est excellente sans être exorbitante, les cocktails sont délicieux, notamment les Aguas de Valencia, une variante du Mimosa, et la musique est parfaitement dosée. Tout cela suffit à vous donner envie de vous y installer pour l'été.

50. La Susana, Uruguay

La Susana, le bar-restaurant chic rattaché au Bahia Vik, la dernière retraite balnéaire de l'Uruguay, se trouve dans des dunes de sable, à 10 minutes de marche en bord de mer du quartier hippie de José Ignacio. C'est l'un des rares endroits en Amérique du Sud où il est possible de regarder le soleil s'enfoncer dans l'Atlantique, les pieds dans le sable. Installez-vous sur la terrasse de l'une des élégantes cabanes au toit de chaume, installez-vous au bar ou prenez une chaise sur la plage et admirez le ressac. L'endroit est suffisamment isolé pour que les top-modèles et les magnats de la technologie en congé puissent se régaler en toute tranquillité de sushis, de poissons d'argent et d'une rhapsodie de viandes d'origine locale carbonisées sur le gril ouvert - et commander un autre pichet à partager de Christiana Clericot, le Pimm's tropical de l'Uruguay. Tout le monde oublie complètement de faire la sieste au rythme des rythmes baléariques infusés de bossa.

51. Da'Vida, Anguilla

Ce lieu sans fard est l'endroit le plus cool où se trouver un dimanche après-midi. Situé à Crocus Bay, dans les Caraïbes, Da'Vida appartient à la famille Lloyd, qui a ouvert la première maison d'hôtes d'Anguilla dans les années 1950. Le da'Vida a quelque chose d'agréable et de très bon marché : pas de bling-bling, pas de steak tartare, pas de champagne, juste des amuse-gueules, des pieds dans le sable, des boissons tropicales et une mer aigue-marine. Le Bayside Grill du club sert des hamburgers, des côtes levées au barbecue et du homard grillé. Les gars de la plage servent des cocktails au rhum à tous ceux qui ont trouvé une chaise longue ou un coin d'ombre sous les palmiers. Sur scène, Omari Banks et son groupe de reggae (il est le fils du célèbre Bankie Banx, la réponse plus grincheuse de l'île à Bob Dylan) ; le tapage de pieds peut se transformer en une fête dansante de style carnaval. Vous pouvez aussi louer un stand-up paddle-board et vous rendre à l'est de Little Bay pour faire de la plongée libre et grimper sur le rocher escarpé qui se trouve dans la mer avant de sauter dans le vide.

52. L'Orsa Maggiore, Toscane, Italie

Face à la mer Tyrrhénienne, dans la ville la plus chic de la côte toscane, l'élégant L'Orsa Maggiore est tout en peinture blanche brillante, en bois blond et en verre plat. Cette saison voit l'arrivée du chef milanais Giancarlo Morelli, du restaurant étoilé Pomiroeu, et son approche fraîche des ingrédients locaux - pâtes pacchero avec fèves fraîches et calamars, morone grillé (un bar local) relevé d'une mayonnaise au gingembre - fait tourner les têtes. Les étendues de sable autour d'ici sont occupées par les chaises longues multicolores et les parasols assortis de douzaines d'autres lidos et clubs de plage, mais L'Orsa Maggiore est l'endroit où l'élite de Milan et de Florence vient se détendre dans les cabanes blanches et vertes pour le brunch du dimanche, se baigner et se détendre. Le soir, les feux de cheminée sont allumés et les DJs font de la musique pendant que les Negronis sont mélangés et que le soleil se couche sur les majestueuses Alpes Apuanes.

53. Plage de Beso, Formentera

Avec son sol en sable, son auvent de palmiers hirsutes et sa playlist entraînante et branchée, cet endroit situé sur la Playa de Ses Illetes, d'un blanc glacial, a une ambiance quasi-brésilienne. Il est niché dans un recoin abrité derrière des dunes sur le côté nord de l'île, où de jolis pins ombragent les tables colorées et le bar à cocktails en bois flotté. Mais c'est la nuit qu'il prend tout son sens, lorsque sa scène de Mojito est bien plus sauvage que tout ce qui existe ici. Carles Abellán, ancien élève d'El Bulli, vient de rejoindre l'équipe et propose des llonganissa, une sorte de hot-dog catalan imprégné des saveurs internationales de la street-food. Choisissez un style new-yorkais, coréen, mexicain ou péruvien, commandez un autre Mojito et rejoignez la foule la plus flamboyante de Formentera qui danse sur les tables.

meilleurs clubs de plage

54. La Plage au Domaine de Murtoli, Corse, France

Oubliez l'ambiance clinquante du Club 55 de Saint-Tropez ou les salons clinquants du port de Bastia : ce bar-restaurant de bord de mer n'est pas seulement accessible aux hôtes louant l'une des 20 maisons et la bergerie du Domaine de Murtoli, mais aussi à tous ceux qui errent dans les environs. Le cadre est sublime, sous une ancienne cabane de pêcheur face à une plage qui s'étend à perte de vue. Et les propriétaires chics semblent avoir un œil particulier pour les détails discrets, avec du bois flotté réinventé en mobilier de plage, des bouquets de lavande ou de fleurs sauvages pour des centres de table discrets, et des textiles provenant des marchés locaux pour recouvrir les coussins sur lesquels on peut s'attarder avec un verre de Lillet en admirant la vue. Heureusement, la nourriture est à la hauteur du panorama, avec des assiettes de spaghettis parfaitement al dente et de palourdes acidulées servies directement dans une marmite Le Creuset, et des légumes biologiques provenant des vergers du domaine aux côtés de la dorade débarquée le matin même, le tout accompagné du délicieux rosé du domaine.

55. Mulini Beach Bar, Rovinj, Croatie

Le littoral de la Croatie est aujourd'hui le théâtre de festivals sur mesure, comme Ibiza à l'époque de l'âge d'or, et la ville médiévale de Rovinj a été touchée par cette nouvelle attitude. Une promenade blanche moderniste s'éloigne du port enchevêtré de yachts et contourne ce lido ciselé, planté de thym, de romarin et d'élégants parasols bleu marine, où des employés en chapeau de paille mélangent des Caiprinhas à la mangue et livrent de jolis bocaux remplis de poulpe, de couscous à la menthe et de câpres. Entre deux baignades dans l'eau chaude et limpide du rakia, il faut examiner attentivement la carte des vins du Mulini Beach Bar : Les millésimes istriens sont mûrs pour la découverte, en particulier les blancs Malvazija au miel (l'hôtel Monte Mulini, tout proche, a une liste plus longue et un bon restaurant). À la tombée de la nuit, les DJs font vibrer l'électronique et les rythmes croustillants, et vous pouvez contempler la vieille ville et la flèche de St Euphemia, illuminée comme un palais de gin de l'autre côté de l'eau.

56. Yamba, Lisbonne, Portugal

Bien qu'il ne faille que 20 minutes en voiture pour traverser le pont de la Porte d'Or de Lisbonne et rejoindre ses dunes sombres et ses vagues douces, la plage de Caparica est restée secrète. Jusqu'à aujourd'hui. L'établissement parisien Yamba, qui signifie "commencer" dans la langue tribale du Malawi, a déclenché un changement lorsqu'il a ouvert ses portes à l'été 2020, offrant un club de membres non officiel à la tribu éclectique des résidents de la ville pour échapper à la ville souvent envahie. Si ce n'est pas le premier club de plage à secouer la scène endormie de Caparica, c'est de loin le plus amusant. Si le bungalow en bois, encadré par les falaises ocres et les rouleaux de l'Atlantique, semble rugueux sur les bords, c'est qu'il est censé l'être. Inspiré par la philosophie japonaise du wabi sabi - l'acceptation de l'imperfection - les tables trapues et les plates-formes pour le coucher du soleil sont recyclées à partir de traverses de voies ferrées, et il y a une approche nettement millénaire des procédures. On peut y faire du yoga le matin, des festins communs de loup de mer rôti au feu et d'arancini à l'encre de seiche avant d'inévitables siestes au soleil. Plus tard, les enceintes Audio Factory fabriquées sur mesure sont mises en marche et des Whiskey Sours à la fleur de physalis sont versés. Des cris sauvages et des danses sur table pieds nus s'ensuivent ; il y a une ambiance de fête où les nouveaux venus sont accueillis comme des membres de la famille élargie et où des DJ berlinois cultes jouent dos à dos avec des groupes de carnaval carioca et des batteurs africains. C'est un exemple savoureux de ce qui rend le melting-pot culturel de Lisbonne si fascinant.

57. Driftwood, Ahangama Sri Lanka

Alors que les bars se bousculent pour obtenir un espace en bord de mer dans les centres de surf du sud du Sri Lanka, entre Hikkaduwa et Mirissa, la côte dentelée d'Ahangama, plus discrète, reste un territoire inexploré. Mais le village commence à s'animer et, ces dernières années, des shalas de yoga, des retraites de surf et quelques hôtels de charme ont discrètement ouvert leurs portes entre ses rizières et ses palmeraies. La dernière attraction en date est Driftwood, un bungalow lo-fi situé juste au-dessus d'une plage couleur caramel, dans une petite crique bordée de palmiers, juste à côté de la route principale d'Ahangama. Les propriétaires, un couple franco-indien à l'esprit libre, Lana et Shayan Munshi, qui ont troqué leur vie dans l'industrie de la mode à New York pour un rythme plus lent, sont des hôtes attentifs. Depuis la cabane au toit de chaume, parsemée de tapis en sisal et de tables basses, on peut voir les pêcheurs traditionnels sur échasses qui attendent leur prise au coucher du soleil, tandis que les lanternes en bambou tissées localement flottent dans la brise salée. Le menu sans chichi, un mélange de tartines garnies d'avocat, de tapas et de plateaux de charcuterie et de fromage décent (une rareté dans le coin), va de pair avec l'ambiance décontractée des fugueurs de neuf à cinq qui sirotent du rosé - ceux qui ont envie de quelque chose de plus fort devraient commander des gimlets au concombre avec du gin sri-lankais infusé dans la maison - et des Sri-Lankais avertis qui arrivent de Colombo. Un superbe lieu de détente bohème.