Vous aimez l'Ecosse, vous aimerez le whisky, et vice-versa. Voici quelques-unes des meilleures distilleries de whisky à visiter lors de votre séjour en Ecosse.

Sablés, tartans, kilts, cornemuses - demandez à n'importe qui ce qui lui vient à l'esprit quand vous mentionnez l'Écosse et il est probable que ce soit l'un de ces éléments. Ou, bien sûr, le whisky. L'Écosse compte six régions distinctes de production de whisky et 125 distilleries, dont beaucoup offrent aux visiteurs un aperçu de leur processus de création par le biais de visites et de dégustations. Voici notre guide de quelques-unes des meilleures à visiter.

Highland Park
Située sur l'île d'Orkney, cette distillerie de whisky, la plus septentrionale d'Écosse, propose une variété de visites à différents prix. L'un des circuits, le Magnus Eunson, permet aux visiteurs de goûter sept whiskies différents. Il est même possible d'opter pour une visite spécialisée, qui permet au visiteur passionné de travailler une journée à la distillerie. Highland Park dispose toujours d'une aire de maltage traditionnelle, où le grain est tourné à la main, ce qui est rare dans la plupart des distilleries modernisées. Fabriquant du whisky depuis 1798, Highland Park a remporté trois fois le prix du meilleur spiritueux du monde.

Old Pulteney
Si vous traversez les eaux turbulentes du Pentland Firth en vous dirigeant vers le sud après une visite des Orcades, la distillerie Old Pulteney de Wick n'est qu'à quelques minutes de route. Connu comme le "malt maritime", Old Pulteney a été fondé en 1826, à une époque où Wick était connue comme la capitale mondiale du hareng. Le désastre a frappé la distillerie lorsque, en 1922, la ville a été déclarée zone sans alcool. Heureusement pour le whisky, la prohibition a été levée 25 ans plus tard et, ces dernières années, le whisky n'a cessé de se développer. Il y a deux visites par jour, il est donc conseillé de réserver.

Distillerie de l'île de Harris
La distillerie de l'île de Harris ne se laisse pas facilement manquer lorsque vous vous en approchez par terre ou par mer, surplombant fièrement la baie de Tarbert. Ouverte en 2015, elle est, par rapport à ses homologues, une distillerie très jeune - mais non moins excellente en termes de qualité de son produit. Son whisky single malt - surnommé "the Hearach" - est infusé avec du varech pour donner une saveur douce et représentative du caractère maritime de l'île. C'est également la plante clé de son gin, pour lequel la distillerie s'est déjà fait remarquer. La distillerie est normalement ouverte au public du lundi au samedi de 10 h à 17 h. Une cantine sert des soupes et du pain pendant les mois d'hiver et des plateaux de fromage et des fruits de mer pour accompagner votre boisson pendant les mois d'été.

La distillerie de l'île de Harris fait partie de l'aventure spécialement conçue par Culture Trip dans les îles Hébrides, au cours de laquelle un guide local vous fera découvrir les sites les plus spectaculaires et les plus riches sur le plan culturel des îles écossaises.

Blair Athol
Située à Pitlochry - la ville du Perthshire aux portes des Highlands - cette distillerie produit du whisky de malt qui est ajouté au célèbre mélange Bell's, ainsi qu'une petite sélection de bouteilles de single malt. La visite est intéressante et bien conçue, avec des guides experts capables de répondre aux questions les plus complexes. Si vous aimez votre whisky sans la moindre trace de tourbe ou de fumée, cette visite est faite pour vous.

Glenkinchie
Le "malt d'Edimbourg", cette distillerie se trouve à proximité de la capitale écossaise et mérite bien une visite. Une excellente maquette de la distillerie se trouve dans le centre d'accueil et vous pouvez choisir entre plusieurs visites. Grâce à une navette pratique au départ d'Édimbourg, vous n'aurez pas à vous soucier de désigner un chauffeur.

Lagavulin
Les visites proposées dans cette distillerie d'Islay sont variées - avec des options telles qu'une démonstration de l'entrepôt, une dégustation de whisky et de mets assortis, ou une dégustation premium, en plus de la visite standard. Si vous êtes un amateur de whisky tourbé, Lagavulin est une visite incontournable - ce whisky est parfois décrit comme l'aristocrate des whiskies d'Islay.

Laphroaig
Plus vieux d'un an que Lagavulin, le Laphroaig est le plus célèbre des whiskies d'Islay et celui qui se vend le plus dans le monde. Le nom lui-même signifie "le beau creux près de la large baie". Cette distillerie propose également une sélection d'expériences différentes, allant des dégustations à une expérience de quatre heures et demie "de l'eau au whisky". Dans le cadre de la visite standard, la possibilité d'emporter votre petit verre en miniature si vous conduisez est une bonne idée.

Talisker
Au nord, sur l'île de Skye, Talisker est désormais la seule distillerie à visiter sur cette célèbre île et les vues spectaculaires sur les montagnes Cuillin sont à savourer. En été, cette distillerie peut être très fréquentée, il est donc sage de réserver une visite à l'avance. Le whisky n'est pas aussi tourbé que ceux d'Islay, mais il est tout de même plus lourd que ceux du Speyside - ou que les autres whiskies de l'île. La visite standard est également disponible avec un vol de whisky, pour ceux qui n'ont pas le temps de faire la dégustation complète.

Île d'Arran
Cette distillerie, relativement jeune, est actuellement la seule de l'île d'Arran. Elle offre une excellente expérience aux visiteurs - en plus des visites et des dégustations, il y a également un café sur place et la distillerie a été élue Distillery Visitor Experience of the Year par le Scottish Field Magazine pendant deux années consécutives. Une anecdote intéressante concerne les deux aigles figurant sur le logo : pendant la construction de la distillerie, un couple d'aigles royaux nichait sur les falaises voisines et les travaux ont dû être interrompus jusqu'à ce que les jeunes aient pris leur envol.

The Glenlivet
Autre expérience primée pour les visiteurs, cette distillerie du Speyside est située dans un vallon isolé de Cairngorm, chargé d'histoire et de récits passionnants. Le whisky préféré de Charles Dickens - près de la moitié du single malt produit par la distillerie Glenlivet est vendu aux États-Unis. En plus d'une sélection de visites et de dégustations, la distillerie fournit des détails sur les différentes promenades locales dans la région, liées à l'histoire des contrebandiers du whisky.

En Écosse, les raisins dignes de ce nom ne poussent tout simplement pas comme en Italie. À la place, les premiers Écossais utilisaient des ingrédients comme des céréales fermentées (à l'origine de l'orge maltée, mais le seigle et le blé ont été introduits vers les années 1800), de la tourbe, etc. C'est ainsi que le scotch et la grande catégorie des whiskies sont nés grâce aux premiers moines, aux médecins et (surtout) aux barbiers. Aujourd'hui, il existe un certain nombre de distilleries écossaises dignes d'intérêt qui existent depuis des centaines d'années - on pourrait même les qualifier d'institutions.

Distillerie Cardhu
Si toutes ces distilleries remarquables ont des histoires intéressantes et uniques, celle de Cardhu est spéciale pour une raison précise : elle a été la toute première à être dirigée par une femme. L'histoire raconte que John et Helen Cumming ont revendiqué les terres agricoles de la future distillerie dans le Speyside en 1811 et ont commencé à distiller peu après. Comme ils distillaient sans licence, John Cumming a été condamné trois fois pour ce crime - bien que ce soit Helen qui ait fait le travail. Finalement, ils obtinrent leur licence et développèrent leur activité - en grande partie grâce à l'aide de George Smith, le fondateur de Glenlivet, qui acheta et distribua d'abord leur whisky. Au fil du temps, la distillerie ne cesse de s'agrandir, ayant du mal à répondre à la demande. Finalement, à la suite de l'effondrement du marché du whisky en 1898, la propriété est passée à John Walker & Sons - oui, l'homonyme de Johnnie Walker. Aujourd'hui, la distillerie est toujours en activité et expédie du whisky dans le monde entier. Mais vous pouvez vous faire une idée de son fonctionnement en participant à l'une de ses visites guidées, qui durent de 40 minutes à une heure et quart (incluant une dégustation de six scotchs single malt).

La distillerie Dalmore
Selon la distillerie Dalmore, son héritage remonte à bien avant que le whisky ne soit une idée. Plus précisément, c'est en 1263 que le chef du Clan Mackenzie a sauvé le roi Alexandre III d'un cerf qui le chargeait. En guise de remerciement, Alexandre donna au Clan Mackenzie le droit d'utiliser l'emblème du cerf royal à 12 pointes (ce qui deviendra l'icône Dalmore) sur son blason. Deux choses distinguent les Dalmore de la concurrence. Premièrement, la société a établi une relation avec la maison de xérès González Byass il y a plus d'un siècle, ce qui lui donne accès à des fûts de xérès oloroso de Matusalem exclusifs qui confèrent à un certain nombre de ses spiritueux un caractère et des profils de saveur uniques. Ensuite, ils emploient le maître distillateur Richard Paterson, qui sélectionne à la main les fûts utilisés dans le processus de vieillissement de The Dalmore. Fondée par Alexander Matheson, la distillerie se trouve sur les magnifiques rives de l'estuaire de Cromarty, ce qui fait que la visite de cette distillerie est autant une affaire de scotch que de paysage.

Distillerie Dewar's Aberfeldy
Conçue dès 1896 par les fils de John Dewar, la distillerie Aberfeldy est la seule distillerie de scotch construite par la famille Dewar. Comme vous le savez probablement déjà, Dewar's est l'une des distilleries les plus célèbres au monde. Mais cela ne signifie pas qu'elle a perdu le contact avec ses racines. En fait, c'est l'une des raisons pour lesquelles la distillerie Aberfeldy est si importante pour la marque - c'est un lien qui leur permet de se rappeler d'où ils viennent. Adossée à une source d'eau idéale - la rivière Pitilie Burn qui passe devant la distillerie et se jette dans la rivière Tay - la distillerie Aberfeldy utilise encore aujourd'hui cette eau pour ses distillations et possède même une machine à vapeur désaffectée qui date de l'époque où le chemin de fer reliait Aberfeldy à Perth. Cependant, le lien personnel est encore plus profond que cela, puisque la distillerie est située à seulement cinq kilomètres du lieu de naissance de John Dewar. Si la distillerie s'est modernisée, ses procédés sont toujours aussi purs qu'à l'époque de sa construction. Et vous pouvez le constater par vous-même si vous vous y rendez pour une visite guidée.

Distillerie Edradour
Comme vous l'avez sans doute compris, il existe en Écosse de nombreuses distilleries massives, de renommée mondiale, dotées d'installations de production gargantuesques. Cependant, plus grand n'est pas toujours synonyme de meilleur. En fait, l'une des meilleures distilleries de scotch de tout le pays est aussi l'une des plus petites. Alors qu'elle détenait le titre de "plus petite distillerie de scotch d'Écosse" - une distinction qui appartient désormais à Strathearn, fondée en 2013 - Edradour est une minuscule exploitation située au cœur du Highland Perthshire et ouverte depuis 1825. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cette minuscule distillerie a survécu si longtemps, malgré la concurrence croissante du monde entier. Tout d'abord, elle fabrique son whisky avec le plus grand soin et le plus grand amour, ce qui rend chaque bouteille à la fois importante et spéciale. La deuxième raison est que leur convivialité, leur transparence et l'intimité de leurs visites font que les gens reviennent sans cesse les visiter. Apprécié par des personnes du monde entier, y compris par l'écrivain Iain Banks, ce producteur de scotch confortable devrait figurer en tête de liste des lieux à visiter pour tous ceux qui apprécient la touche personnelle.

Distillerie Glenfarcas
Fondée en 1836, Glenfarclas n'est pas la plus ancienne distillerie d'Écosse ni de la région du Speyside. Mais elle a été l'une des premières à accueillir le public à bras ouverts, en ouvrant l'un des premiers centres d'accueil des visiteurs du pays en 1973. Et cela les rend spéciaux car, non seulement ils produisent certains des meilleurs whiskies du monde, mais ils sont aussi parmi les plus accessibles et les plus amicaux lorsqu'il s'agit de personnes qui veulent vérifier leur fonctionnement. Depuis six générations, cette distillerie est dirigée par la même famille, les Grants, ce qui en fait l'une des rares distilleries encore détenues et exploitées par les descendants du fondateur. Cela en dit long sur la façon dont ils gèrent leur entreprise, car ils se consacrent à la fabrication de leur whisky de la même manière que leur fondateur - avec le plus grand soin et le plus grand amour. Après 150 ans, Glenfarclas figure parmi les plus grandes marques de scotch au monde, non seulement parce que ses spiritueux sont bons, mais aussi parce qu'elle se consacre à la préservation de l'artisanat et accueille tous ceux qui souhaitent jouer un rôle, même minime, dans cette entreprise.

La distillerie Glenfiddich
Si vous avez déjà confondu Glenfiddich avec l'une des autres distilleries écossaises portant le même nom, il n'y a aucune raison de vous sentir mal. En fait, certaines similitudes sont encore plus profondes que cela. Par exemple, comme Glenfarclas, Glenfiddich est une distillerie familiale qui existe depuis plus de 100 ans (1886, pour être exact). Il est intéressant de noter que la famille qui en est propriétaire porte également le nom de Grant, bien qu'elle ait été fondée par William Grant, et non par John. Ce qui distingue Glenfiddich, c'est que William Grant a littéralement construit la distillerie d'origine, aux côtés de ses sept fils et de ses deux filles, de ses propres mains. Glenfiddich, qui signifie "vallée des cerfs" en galicien, a été construit grâce à la passion, à la détermination et au désir de créer le "meilleur dram de la vallée" - et si vous demandez aux experts en whisky du monde entier, au moins quelques-uns d'entre eux vous diront qu'ils ont atteint cet objectif. Aujourd'hui, la distillerie est toujours gérée de manière indépendante par les descendants de William Grant, qui élaborent chaque goutte de leur scotch avec amour et passion.

Distillerie Glenmorangie
Comme vous pouvez l'imaginer, de nombreuses distilleries écossaises sont très fières de leur histoire personnelle, ainsi que de l'histoire de leur pays. Mais Glenmorangie est allé encore plus loin avec son emblème. En effet, le tracé complexe a été inspiré par la pierre Hilton de Cadboll, l'une des plus importantes sculptures européennes réalisées par les Pictes, une confédération d'Écossais du nord et de l'est à la fin de l'âge du fer et au début de la période médiévale. Si vous pensez que l'attachement au passé joue sur la façon dont ils traitent leurs esprits, vous avez tout à fait raison. Vous voyez, la fierté nationale - pour les gens de Glenmorangie - est synonyme de bonnes pratiques de distillation. Ils ne font pas seulement de la gnôle, ils créent une expérience, une histoire à partager avec le monde. En fait, la poursuite de la création du whisky parfait est pratiquement leur mission. Ils y parviennent grâce à une combinaison unique d'alambics les plus hauts d'Écosse, de fûts qui ne sont utilisés que deux fois et d'un processus de maturation prolongé pour tous leurs produits.

La distillerie Macallan
Bien qu'elle soit en activité depuis près de deux siècles, la distillerie The Macallan vient d'ouvrir des installations flambant neuves et ultramodernes qui font honte à toutes les autres distilleries par leur design moderne, leur technologie de pointe (comme l'utilisation de l'énergie solaire et des biocarburants) et leur gamme de produits. Et ne vous inquiétez pas, malgré leur adoption de l'énergie moderne, ils fabriquent toujours leur whisky de manière traditionnelle, avec un niveau absurde de soin et d'amour pour chaque goutte. Il n'existe peut-être nulle part ailleurs dans le monde une aussi magnifique synergie entre les valeurs et méthodes traditionnelles, les technologies d'avant-garde et les efforts de conservation - du moins dans le monde du whisky. À mi-chemin entre un paradis écologique, une merveille moderne et un parc à thème sur le scotch, le Macallan a construit un monument à tout ce que le whisky était, est et devrait être. Et si vous avez la chance de le voir par vous-même, c'est une expérience dont vous vous souviendrez certainement toute votre vie.

Distillerie Strathisla
Si vous souhaitez découvrir le lien entre l'Écosse, le scotch et l'histoire qui les unit, il n'y a peut-être pas de meilleur endroit pour le faire que la plus ancienne distillerie des Highlands écossais. Fondée en 1786, cette distillerie - qui se trouve être la maison spirituelle de Chivas Regal - est presque aussi vieille que les États-Unis et s'appelait à l'origine Milltown Distillery. Comme vous pouvez l'imaginer, plus de 230 ans d'activité constante s'accompagnent d'une bonne dose d'histoire - y compris quelques quasi-catastrophes comme un incendie dévastateur, l'explosion d'un moulin à malt, l'emprisonnement du propriétaire pour fraude, etc. Si l'histoire et l'emplacement de la distillerie au cœur de la région la plus peuplée d'Écosse suffisent à en faire un lieu à visiter, cela ne signifierait pas grand-chose si son scotch n'était pas bon. Mais il l'est - il est très, très bon. Frugal avec sa tourbe et connu pour son abondance de notes fruitées, Strathisla ne vous décevra pas.

Et si vous ne faites que rester à Edimbourg, pas d'affolement, vous trouverez votre bonheur au Scotch Wisky Experience. Là vous découvrirez les différentes sortes de whisky écossais, et vous aurez le plaisir de contempler l'une des plus grandes collections de whisky au monde.