L'Espagne est un terrain de jeu fabuleux pour tous les amateurs de randonnées. Voici une petite sélection des meilleures randonnées à faire en Espagne, pour tous niveaux.

L'Espagne est sculptée par de vastes chaînes de montagnes entourant un haut plateau intérieur et possède près de 6 000 kilomètres de littoral. Cette extraordinaire interaction géographique permet aux randonneurs d'admirer des paysages naturels époustouflants le long de leurs itinéraires, avec des falaises abruptes, des formations rocheuses en granit, des montagnes enneigées, des rivières impétueuses, des lacs glaciaires, des canyons profonds et des eaux turquoise bordées de plages de sable blanc.

Le riche patrimoine culturel de l'Espagne permet également aux randonneurs de découvrir des ruines anciennes, des villes historiques, de vieilles églises et même des châteaux au hasard de leur parcours. Voici un récapitulatif de 5 itinéraires de randonnée emblématiques qui mettent en valeur la beauté incroyablement diversifiée de cette destination ibérique.

Peñalara
14 km, 4 heures, intermédiaire
À environ une heure de route de Madrid se trouve la chaîne de montagnes de la Sierra de Guadarrama, qui constitue la toile de fond spectaculaire des itinéraires de randonnée les plus populaires de la capitale espagnole. L'un des sentiers les plus appréciés est la route circulaire de Peñalara, à laquelle on accède par le col de Puerto de Cotos, dans la ville de montagne de Rascafría.

Cette randonnée de niveau intermédiaire vous mènera au sommet du Peñalara, le plus haut sommet de Madrid à 2428 m (7966ft), et vous fera découvrir lentement ses merveilleux sites naturels - des vallées en forme d'amphithéâtre et des lacs glaciaires, formés par des millions d'années d'érosion glaciaire. La Laguna Grande (grande lagune), la Lagunas de los Claveles (lagunes des œillets) et la Laguna Chica (petite lagune) sont les trois principaux lacs du sentier, qui font partie du parc national de la Sierra de Guadarrama.

El Caminito del Rey
8 km, 2,5 heures, facile
Traduit par "le petit chemin du roi" après la visite du roi Alphonse XIII en 1921, cette attraction touristique majeure de la ville de Malaga, dans le sud de l'Espagne, n'est pas pour les âmes sensibles et les personnes ayant le vertige. La randonnée vous emmène sur un long pont en bois fixé sur les parois abruptes et déchiquetées de la gorge de Gaitanes. Historiquement, ce pont était utilisé comme voie de service pour l'entretien de la centrale hydroélectrique d'El Chorro et était autrefois surnommé "la promenade la plus effrayante du monde". Heureusement, des rénovations récentes ont renforcé la passerelle avec des clôtures de protection en acier.

Il s'agit d'une randonnée facile, sans ascension, qui offre néanmoins une vue imprenable sur les eaux vert émeraude de la rivière Guadalhorce en contrebas. En chemin, vous rencontrerez des merveilles archéologiques comme des grottes néolithiques datant de 7000 ans et des fossiles de l'ère jurassique incrustés dans les parois de la gorge. Son site officiel propose des billets de visite générale pour les randonneurs qui souhaitent faire la randonnée de manière indépendante, mais pour un coût supplémentaire, vous pouvez bénéficier des services d'un guide qui pourra vous parler de l'histoire unique du Caminito et de son histoire géologique.

La Pedriza
12 km, 3 heures, intermédiaire
Le sentier de La Pedriza commence dans la ville de Manzanares El Real, à environ 50 km du centre de Madrid, à proximité du bassin supérieur de la rivière Manzanares et à l'extrémité sud de la Sierra de Guadarrama. Cette région fait partie d'une réserve de biosphère de l'Unesco qui se caractérise par des formations granitiques accidentées où coulent de doux ruisseaux et des chutes d'eau bouillonnantes. La piscine la plus célèbre, Charca Verde ("piscine verte") est ainsi nommée pour sa couleur émeraude profonde. S'élevant à plus de 1 700 m, le pic El Yelmo ("le casque") est le plus haut sommet de La Pedriza et le point de repère dominant. Pendant que vous êtes ici, vous devriez prendre le temps de visiter le Castillo de los Mendoza, un château de pierre du XVe siècle.

Sentier des Cares (Parc national des Pics d'Europe)
21,9 km, 6,5 heures, intermédiaire
Dominant le nord de l'Espagne, les emblématiques Picos de Europa ("Pics d'Europe"), qui englobent les Asturies, la Cantabrie et Castille-et-León, offrent certains des panoramas montagneux les plus époustouflants d'Europe. Ces sommets calcaires forment le cadre spectaculaire du sentier de Cares, l'itinéraire le plus populaire et le plus emblématique du parc national des Picos de Europa.

Également connu sous le nom de La Garganta Divina (" la gorge divine "), le sentier de Cares est un itinéraire modéré qui a été initialement taillé dans le calcaire en 1916 pour permettre aux ouvriers d'entretenir un canal d'eau qui alimentait la centrale électrique de Camarmeña dans les Asturies. Aujourd'hui, cet itinéraire est considéré comme l'un des plus beaux d'Espagne, car vous zigzaguez le long de ravins plongeants (encore une fois, ce n'est pas pour les personnes qui ont le vertige), de ponts en cage et de passerelles reliant les parois dentelées des montagnes, avec des vues spectaculaires sur la rivière Cares en contrebas et sur les montagnes qui s'élèvent à 2000 m. Même les randonneurs non expérimentés peuvent profiter de cette expérience tranquille s'ils commencent dans le pittoresque village de montagne de Caín de Valdeón, dans la province de León, qui descend finalement.

Camino de Santiago (chemin français)
100 km, 7 jours, intermédiaire à difficile
Suivez les traces des pèlerins du VIIIe siècle qui ont parcouru cette portion de 500 miles dans le nord de l'Espagne. Depuis dix siècles, cette tradition attire non seulement les randonneurs spirituels mais aussi les amoureux de la nature et les sportifs de tous niveaux en raison de ses paysages majestueux. L'itinéraire vous emmène des Pyrénées, à la frontière entre l'Espagne et la France, à travers des côtes accidentées, des forêts luxuriantes, des villages traditionnels et des vignobles, jusqu'à la basilique de Saint-Jacques-de-Compostelle, dans la capitale de la Galice, où l'apôtre Jacques serait enterré.

Traditionnellement, le Camino de Santiago commence dans la ville de Saint-Jean-Pied-de-Port, dans les Pyrénées, dans le sud-ouest de la France, ce qui est l'itinéraire le plus populaire, mais de nombreux pèlerins choisissent également de commencer dans la ville galicienne de Sarria pour pouvoir parcourir le dernier tronçon de 100 km du chemin français et faire tamponner leur passeport de pèlerin. Ce chemin de plusieurs jours vous fera traverser les petites villes de Portomarín, Melide et Arzúa, le fleuve Miño - le plus long fleuve de Galice -, des forêts pittoresques et des églises romanes. Après une journée de randonnée, la tradition veut que l'on se mêle aux autres pèlerins en buvant un Albariño (vin traditionnel galicien) avant de passer une bonne nuit de repos.