Préparez-vous à l'aventure ultime du parachutisme : Un saut en parachute HALO. HALO est l'acronyme de High Altitude Low Opening est décrit une technique de parachutisme consistant à effectuer un saut en parachute à très haute altitude.

Un saut en parachute HALO

Dans la technique HALO, le parachutiste ouvre son parachute à basse altitude après être tombé en chute libre pendant un certain temps depuis une altitude extrêmement élevée. Les techniques HALO remontent à 1960, lorsque l'armée de l'air américaine menait des expériences qui faisaient suite aux travaux antérieurs du colonel John Stapp, à la fin des années 1940 et au début des années 1950, sur les facteurs de survie des pilotes de haut vol devant s'éjecter à haute altitude. Ces dernières années, la technique HALO a été pratiquée par des civils comme une forme de parachutisme.

Très peu de civils ont pu participer à un saut en parachute HALO car il nécessite des systèmes militaires spéciaux d'administration d'oxygène, des avions capables d'atteindre des altitudes extrêmement élevées et une coordination avec les autorités qui organisent l'espace aérien.

Pour le parachutisme civil "normal", les gens ouvrent généralement leur parachute à environ 3 000 ou 4 000 pieds, ce qui permet à la fois une quantité adéquate de chute libre et un bon laps de temps pour voler et atterrir au bon endroit. Pour un saut en parachute HALO, l'altitude de saut est beaucoup plus élevée, jusqu'à 9000m pour les sauts les plus extrêmes.

À mesure que vous prenez de l'altitude, l'air se raréfie et les règles établies par la United States Parachute Association (USPA) stipulent qu'à partir de 15 000 pieds, vous devez respirer de l'oxygène dans l'avion. Dépasser 15 000 pieds est vraiment ce qui définit un saut en haute altitude, et quelques dropzones sont en mesure de le proposer, principalement aux USA. Les aspects pratiques et les frais supplémentaires liés à la présence d'un système d'oxygène dans l'avion font que le parachutisme sportif s'effectue principalement à partir d'un peu moins de 15 000 pieds, ce qui vous donne une minute de chute libre. La possibilité de proposer des sauts en haute altitude est donc très spéciale et vaut vraiment la peine d'être investie pour votre premier saut en parachute, le plus spécial.

Les civils peuvent faire des sauts en parachute aux USA depuis une altitude de 18 000 pieds (5500m), et parfois depuis des altitudes de 30000 pieds soit l'altitude de croisière d'un avion de ligne.

En quoi un saut HALO est-il différent d'un saut en parachute "normal" ?

Lorsque vous choisissez un forfait de saut en tandem HALO en haute altitude, vous recevrez une formation spécifique au sol car votre expérience sera encore plus spéciale. Non seulement vous sauterez d'un avion à haute altitude, mais vous aurez également votre propre masque à oxygène et vous sauterez d'une altitude plus élevée de 17 999' MSL (16 500' AGL). Comme l'exige la FAA, vous serez sous oxygène supplémentaire (O2), profitant de 4 000 pieds de chute libre supplémentaires par rapport aux sauts en tandem réguliers et passant plus d'une minute en chute libre à des vitesses pouvant atteindre 200Kmh! Vous profiterez ensuite d'une vue imprenable sur les paysages et profiter d'un vol sous voile d'environ 10mn.

Pourquoi ai-je besoin d'un supplément d'oxygène ?

Plus vous montez en altitude, plus la pression atmosphérique est faible, ce qui signifie que les atomes d'oxygène dans l'air deviennent plus rares. L'oxygène supplémentaire, libéré avec une pression positive à partir d'une bouteille d'O2 d'aviation à bord reliée à votre masque personnel (c'est-à-dire que l'air circulera du tube vers votre nez et votre bouche), vous permettra de respirer et de recevoir la quantité d'oxygène dont vous avez besoin pour rester 100% alerte à l'altitude à laquelle nous vous emmènerons avant de sortir de l'avion.

Ai-je besoin d'une formation spécifique pour cela ?

Oui. Bien que votre instructeur de saut en parachute tandem se charge de l'équipement, vous recevrez tout de même une formation avant le saut sur la manipulation de votre masque, l'oxygène à bord, la sortie de l'avion, la position correcte du corps, la chute libre et la technique d'atterrissage.

Pourquoi est-ce plus cher qu'un saut en tandem ordinaire ?

Aller à une altitude plus élevée nécessite plus de temps et plus de carburant, non seulement pour la distance mais aussi parce que l'air est plus mince, les moteurs ont besoin de plus de puissance pour voler là-haut. L'oxygène, la configuration de l'avion, les masques, pour vous, pour votre instructeur (et votre caméraman si vous avez choisi de réserver l'un de nos forfaits vidéo), pour le pilote, et comme il est difficile de se déplacer lorsqu'on est accroché à l'O2, nous avons un agent de sécurité à bord qui actionne la porte et s'assure que vous êtes en sécurité.

L'altitude d'un saut HALO est en fait tout saut en parachute qui se déroule à plus de 15 000 pieds - mais les plus hauts sauts HALO ont été bien plus élevés. Les plus hauts sauts en parachute de l'histoire ont commencé en 1959, un homme appelé Joseph Kittinger a sauté d'un ballon à 102 800 pieds (31km)- un record qui est resté en vigueur pendant 53 ans jusqu'à ce qu'il soit battu en 2012 par un Autrichien appelé Felix Baumgartner (127 851 pieds, soit 38Km) et à nouveau deux ans plus tard par Alan Eustace, un technicien de Google (135 889 pieds, soit 41Km).

Le parachutisme est génial, quelle que soit l'altitude (raisonnable) à laquelle vous le faites. Si vous optez pour la hauteur standard ou pour un saut de type HALO, vous vous en souviendrez à jamais.

Retrouvez notre page dédiée au SAUT EN PARACHUTE

Lire aussi: Wingsuit ou le parachutisme extrême

saut en parachute HALO